Dans le cadre de l’Autre Festival (TempoColor), la Place des Carmes accueillera différents moments de sensibilisation et de débats, notamment sur les impacts sociaux de l’économie de plateforme, autour du documentaire « LES DÉLIVRÉS ». Un ciné-concert clôturera cet événement.

Les droits humains n’ont pas de prix, c’est le slogan de la nouvelle campagne du CNCD-11.11.11 qui vise à rendre les entreprises légalement responsables du respect des droits humains, sociaux et environnementaux tout au long de leur chaîne de production.

Ce vendredi 6 mai, dans le cadre de l’Autre Festival (TempoColor), la Place des Carmes accueillera différents moments de sensibilisation et de débats sur la question, en se penchant plus particulièrement sur les impacts sociaux de l’économie de plateforme, autour du documentaire « LES DÉLIVRÉS ».

Le documentaire « LES DÉLIVRÉS » de Thomas Grandremy nous montre le combat de coursiers à vélo qui livrent des repas pour des sociétés comme Uber Eats et Deliveroo. D’abord séduits par la flexibilité de ces nouveaux jobs, ils ont vite déchanté en découvrant les conditions de travail imposées par ces plateformes !

17h >> Interpellation des passant.es

Nous questionnerons ces modèles économiques récents qui mettent des travailleur.ses en péril, entre précarité et insécurité, en allant à la rencontre des liégeois.es pour amener le débat là où les passant.es ne s’y attendent pas...

20h >> Ciné-concert avec live de Maxime Dangles

Entre électro organique et techno radicale, Maxime Dangles présente une performance exaltante à l’aide de ses machines et synthétiseurs modulaires ; une performance qui fait écho à l’urgence de réagir face à la précarisation croissante de certains travailleurs contemporains, héros du film de Thomas Grandremy.

Accès au concert gratuit. Sur réservation.